Accueil du site > Ressources > Et si les pirates avaient un GPS...

Et si les pirates avaient un GPS...

La chasse au trésor revisitée !







Le concept de chasse au trésor est universel et peut intéresser tous les âges, le concept de Geocaching permet de participer à une partie de chasse à l’échelle planétaire. Grâce au GPS, inutile de compter les pas depuis le dernier cocotier, il suffit de vous laisser guider !

 Le concept

Le concept de localisation/course d’orientation existe depuis le 19e siècle en Europe et est largement employé comme outil pédagogique depuis l’émergence de l’éducation populaire en France en 1960.

JPEG - 7.9 ko

Une carte, une boussole, des bornes à trouver et c’est gagné ! la chasse en pleine nature peut commencer, l’apprentissage de concepts se faisant alors par le jeu. En France, c’est la FFCO (http://www.ffcorientation.fr/) qui propose des outils pédagogiques pour cette technique qui devient ancienne.

Aujourd’hui, nous pouvons le dire largement, la boussole et la carte se font des cheveux gris et sans devenir obsolètes, sont largement remplacés par la localisation par satellite, le GPS (Global Positionning System : système de localisation mondial).

Il est tout naturel alors que des outils pédagogiques intéressants nous amènent à utiliser cette technologie étonnante....étonnante car elle s’affranchit des frontières (presque car le signal peut être volontairement dégradé pour des raisons stratégiques) et permet de nous dire où nous sommes à quelques mètres près !

Plusieurs initiatives nationales ou internationales ont vu le jour pour lancer des chasses au trésor assistées par GPS telles que le concept de Geocaching (http://www.geocaching.com) ou les Cistes (http://www.cistes.net/) en France.

 Possibilités offertes par ce jeu grandeur nature

Le principe est simple, un site internet recense les lieux des objets cachés en donnant quelques indications (descriptif du lieu, de l’intérêt de la randonnée y menant) comme les coordonnées GPS. Les « trésors » sont classés par difficulté de découverte et par type.

JPEG - 5.9 ko
Pièce voyageuse possédant un numéro unique
Crédits : Geocaching

Les types de trésors peuvent être (souvent inclus dans une boite hermétique) :

- un objet à prendre en y remettant un autre
- un carnet où on pourra y noter son prénom
- un totem qui une fois trouvé, doit être remis dans une autre cache (ce sont des objets qui peuvent énormément voyager et sont très recherchés par les joueurs)
- un indice permettant de trouver un autre trésor, ou une partie de clé permettant d’ouvrir un autre trésor (code, énigme, carte)
- des objets à collectionner

Cela permet alors de donner un but à une sortie, permettre d’aller sur des lieux inconnus, de découvrir des paysages magnifiques ou des lieux culturels oubliés.

Bref, on peut rapidement devenir accroc d’autant que les sites internet permettent de suivre les découvertes des joueurs et les faire monter dans un classement international.

GIF - 15.1 ko
Geocaching
http://www.geocaching.com/

 Intérêts pédagogiques et limites

Cette activité permet avant toute chose de partir à la découverte de notre environnement et permet de mettre en place des jeux de pleine nature. Les férus de technologie y trouveront leur compte à partir du moment où n’importe quel GPS relativement précis peut être utilisé (Téléphone portable, GPS de voiture, outil de randonnée)...mais le repérage peut aussi bien se faire sur carte (google maps, geoportail) en repérant les coordonnées GPS indiquées.

Cela permet aussi de faire un grand pas en orientation, sans devoir apprendre théoriquement l’emploi d’appareils ou de cartes parfois récalcitrantes... il est évident aujourd’hui que se localiser est essentiel, tant dans la vie de tous les jours que dans le cadre d’activités scientifiques (mise en place de transects pour étudier un milieu, archéologie et localisation d’éléments patrimoniaux).

JPEG - 106 ko

Au contraire, le défi proposé par cette chasse au trésor peut en amener certains à positionner les objets dans des lieux dangereux (immeubles, falaises, lieux interdits) ou sensibles (espaces protégés, biotopes fragiles). Lors de la mise en place d’une activité similaire, ou lors de la participation à une chasse en particulier, il faudra apporter un soin particulier à la présence d’objets dans de tels environnements.

 Utilisations de cette chasse au trésor géolocalisée

Cette chasse au trésor peut être utilisée dans de nombreux cadres :

- comme grand jeu d’une après-midi ou plus avec plusieurs trésors ou un seul à la fin de la randonnée
- comme outil pédagogique afin de découvrir un site particulier, ou pour apprendre à utiliser une carte, un GPS
- comme élément soudant des équipes, d’une année sur l’autre. Les ados seront sensibles à laisser leur nom dans une boite devenant mythique au fil des ans, ils reviendront même une fois adultes pour voir si leur trésor est toujours existant.

Pour les plus jeunes, on prendra le soin de ne pas trop étendre la zone de jeu pour éviter que la marche soit un trop grand frein à leur entrain.



anne.ouvrard, Jerome MATHEY, jerome.gouin, Theo MICHEL,
date de publication : 5 mai 2011,
date de dernière mise à jour : 5 mai 2011


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Cherchez parmi 77 articles :