Accueil du site > Méthodologie > Le réveil échelonné

Le réveil échelonné

Pré-requis : le sommeil.

Le sommeil est constitué de six cycles fractionnés chacun par différentes phases de sommeil :

le sommeil très léger ;

le sommeil léger ;

le sommeil lent profond ;

le sommeil lent très profond ;

le sommeil paradoxal.

Ces différentes phases se répètent au cours des six cycles et durent chacune un temps variable en fonction des individus. Ce temps est généralement compris entre 1h30 et 2h00.

PDF - 129 ko

Ainsi, le temps du réveil peut être problématique en fonction de la phase de sommeil dans laquelle se trouve un individu qu’on tente de réveiller.

Prenons l’exemple de 4 jeunes : Yann, Medhi, Sarah et Joséphine aux temps de cycles de sommeil différents. L’heure du coucher est prévue à 22h00 et celle du lever à 8h00 :

Yann s’endort à 22h15, il a des cycles de 1h35.

Sarah s’endort à 22h40, elle a des cycles de 1h40.

Medhi s’endort à 22h00, il a des cycles de 1h45.

Joséphine s’endort à 22h45, elle a des cycles de 1h50.

Si on admet qu’une nuit de sommeil complète requière 6 cycles consécutifs, alors, à 8h :

Yann est déjà réveillé et prêt pour la journée

Sarah est réveillée en plein cycle et endormie

Medhi est réveillé en plein cycle et endormi

Joséphine est déjà réveillée et prête pour la journée

Le réveil échelonné

Le principe du réveil individualisé est que chaque enfant peut se lever sans horaire fixe. Ainsi, dans notre exemple, si l’heure du réveil n’avait pas été fixe mais libre, Sarah et Medhi auraient pu se réveiller naturellement et ne pas être endormi voire « grognon » au réveil.

Mise en place

Lorsque le réveil individualisé est mis en place, il faut inciter les enfants à se lever le plus tard possible pour qu’ils puissent récupérer des activités menées dans la journée. On peut donc imaginer la mise en place d’une « roue de sommeil » (panneau Lune/Soleil) dans les espaces de nuit pour permettre aux enfants de savoir quand ils peuvent se lever.

Lors du lever, un animateur (différent chaque matin) se tient prêt pour accueillir les enfants et les mener en autonomie au petit déjeuner ou à des activités calmes éloignées des espaces de nuit.

L’idéal est que les enfants puissent s’habiller hors des chambres pour ne pas déranger le sommeil des autres. On peut ainsi imaginer une préparation, la veille au soir, des vêtements nécessaires, dans un couloir, sur des chaises ou des étagères.

Les enfants se déplacent et s’habillent dans le calme et en chuchotant, sous la vigilance de l’animateur.

Un second animateur (différent chaque matin) accueille les enfants dans la salle de jeu ou de petit déjeuner. Il veille à ce que les enfants restent calme et prennent tous leur petit déjeuner. Une fois le petit déjeuner pris les enfants ne retournent pas dans les chambres mais restent en salle d’activité où des jeux leurs sont proposés.

À ne pas oublier

Les animateurs de « réveil » doivent être bien au courant du roulement pour éviter les oublis.

Il faut penser à bien préciser les horaires de petit déjeuner aux enfants pour ne pas qu’il craignent de ne pas être servi.

Avantages

Lorsqu’il est mené avec rigueur, le réveil échelonné permet une autonomisation des jeunes dans les premiers temps de la journée ainsi qu’un meilleur repos des animateurs qui ne sont pas de service.



maximemollard,
date de publication : 9 mars 2017,
date de dernière mise à jour : 3 mars 2016


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Documents à télécharger

  • - 129 ko - PDF


Derniers commentaires

  • Relecture des articles

    vous aurez peut être noté des difficultés pour aller relire les articles...sur le forum les liens fonctionnent, dans vos boites mail, ne (...)

    - 07/03/2013
  • Relecture des articles

    De nombreux articles sur ce site attendent votre bienveillante relecture afin de pouvoir partager leur contenu avec le plus grand nombre. 1 : (...)

    - 07/03/2013
  • Gestion des risques en Animation scientifique

    L'animation scientifique peut aborder de nombreux sujets et nécessiter de nombreuses techniques....Chimie, électronique, Biologie, sortie (...)

    - 04/03/2011