Accueil du site > Ressources > Poules, renards, vipères

Poules, renards, vipères

Explication des règles du jeu Poules, Renards, Vipères




Domaines : Divertissement,


Un jeu très prenant et pas tellement compliqué à comprendre !

LE JEU DE POULE, RENARD, VIPERE

Matériel :  des foulards de 3 couleurs différentes  un drapeau de chacune des 3 couleurs

Le jeu se déroule sur une grande surface genre stade de foot où on installe 3 camps de couleurs différentes dont une représente les poules, une autre les vipères et la troisième les renards. Les 3 camps doivent être installer suffisamment loin les uns des autres mais restés dans les différents champ de vision.

Déroulement du jeu :

Les joueurs sont répartis en 3 équipes. Le jeu est en fait un grand loup : les poules mangent les vipères, les vipères attrapent les renards et ceux-ci se chargent des poules. Ainsi, chaque équipe doit attraper le plus d’adversaires possible et les amener dans leurs camps respectifs. Les prisonniers sont alors obligés de rester dans le camp adverse et ne peuvent en sortir que si quelqu’un de leur équipe le libère en le touchant. Il peut alors de nouveau rejoindre son camp et partir à la chasse !

Mise en place de stratégie :

Les équipes peuvent ensuite développer des stratégies aidant à leur victoire. En effet, les poules par exemple peuvent se protéger des renards en restant toujours proches d’une vipère et créer un « pacte ». Faire une attaque groupée sur un ensemble d’ennemis peut être efficace, le nombre faisant le force. Ou encore désigner un chef de « meute » qui définit des attitudes à prendre selon la tournures des évènements. Les prisonniers peuvent aussi faire une chaîne humaine facilitant leur libération. Peut aussi se mettre en place un système de gardiens de camp qui capturent les personnes voulant libérer les prisonniers. A chacun sa technique, pourvu qu’elle soit efficace !

Intérêt du jeu :

Ce jeu est très prenant et s’applique à une large tranche d’âge. Les règles sont vite comprises en général et de nombreuses stratégies peuvent être mises en place. On peut y jouer à autant que l’on veut, il suffit d’adapter les dimensions du terrain. Le temps n’est pas fixe et on peut le moduler à l’infini. Des règles supplémentaires peuvent tout à fait complétées les règles de base comme ajouter des obstacles (des gêneurs avec des pistolets à eau), des déguisements, ou toucher les personnes avec une balle ou encore courir 2 par 2 attaché ensemble. Mais attention ! C’est un jeu un peu paradoxal car si une équipe gagne et a beaucoup de prisonniers, alors le nombre de ses ennemis augmentent car plus personne ne les chasse... Donc il sera plu difficile de gagner. Il faut établir un équilibre et à chaque instant réfléchir à la stratégie à adopter.



Géraldine PUY,
date de publication : 28 février 2015,
date de dernière mise à jour : 12 mars 2013


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Cherchez parmi 77 articles :